mercredi 20 juin 2012

Roses trémière en fondue


Les jeunes feuilles, les fleurs et les fruits avant maturité sont comestibles crus ou cuits : on peut les préparer de diverses façons en tenant compte de leur texture mucilagineuse.

La plante est parfois cultivée comme légume (pour ses feuilles) en Égypte. C'est de là que vient la recette suivante - généralement préparée à base de jeunes feuilles de jute ou corette potagère
(Corchorus olitorius), c'est le plat national égyptien, la molokhia, une délicieuse "fondue végétale".



Faites revenir sur feu vif dans un peu d'huile quelques oignons hachés, puis de jeunes feuilles de rose trémière coupées finement.
Laissez réduire, couvrez d'eau, salez et faites cuire doucement un quart d'heure.
A la fin de la cuisson, ajoutez un mélange d'ail et de grains de coriandre écrasés que vous aurez fait revenir à feu doux dans du beurre et passez le tout au "mixer"
Disposez le plat au milieu de la table : chacun y plonge un morceau de pain, comme pour une fondue savoyarde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...