mercredi 13 juin 2012

Le légume préféré du Roi-Soleil





L'asperge ne commença véritablement à être cultivée en France que sous Louis XIV, car c'était l'un de ses légumes préférés.
Dés le mois de décembre, son agronome de confiance, Jean de La Quintinie, créateur du "potager du roi", bénéficiant d'un système de drainage et d'irrigation unique au monde, doté de châssis et de serres chaudes, était en mesure d'approvisionner à la demande les cuisines du château de Versailles.


Au XIXe siècle, c'est l'Orléanais qui devint la terre d 'élection de la grosse asperge blanche, grâce à un certain Charles Depezay, gendarme de son état.
Celui-ci avait en effet prélevé des greffons près d'Argenteuil (où la culture de l'asperge est réputée depuis le XVIIe siècle), lors du siège de Paris de 1870.
Après sa démobilisation, vers 1875, il décida de s'établir en province pour se consacrer à la culture des asperges, dans laquelle il avait placé tous ses espoirs de reconversion.
Ce fut un succès sans précédent.

ASTUCES pour bien les choisir et les conserver
L'asperge fraîche, quelle que soit sa variété, doit être parfaitement rigide, d'une couleur franche, cassante, avec une section légèrement humide.
Enveloppées dans un torchon humide, les asperges peuvent se conserver pendant 3 jours au maximum dans le bas du réfrigérateur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...