jeudi 28 juin 2012

La Socca




La socca est la version sans sucre du cade, elle est servie comme entrée chaude.
C'est une spécialité niçoise. A Marseille, on prépare la même entrée sous le nom de "panisso".



Dans 1 litre d'eau froide, délayez 250 g de farine de pois chiches.
Ajoutez 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive et faites cuire à feu doux jusqu'à obtenir une pâte compacte.
Versez sur une plaque à pâtisserie enduite d'huile d'olive et faites cuire au four à 180°C durant 10 minutes.

lundi 25 juin 2012

Penne à l'artichaut


Faites cuire 10 minutes à l'eau bouillante salée 250 g de penne.
Égouttez-les et passez-les tout de suite sous l'eau froide pour arrêter la cuisson.
Dans le bol d'un mixeur, réduisez en crème 2 cuillerée à soupe de fromage de chèvre frais (type Chavroux) avec 6 cœurs d'artichaut au naturel en conserve (égouttés) et 6 cuillerées à soupe d’huile d'olive.
Ajoutez 1 cuillerée de jus de citron et mélangez à nouveau.
Versez cette crème d'artichaut sur les pâtes, salez, poivre abondamment et mélangez.
Ajoutez 120 g de filets de poivron rouge en conserve finement émincés et 20 feuilles de basilic hachées.
Versez 3 cuillerées à soupe d 'huile d’olive et mélangez au moment de servir.

samedi 23 juin 2012

Salade orientale


Mélangez dans un plat creux 8 cl d'eau de fleur d'oranger et 13 cl de miel.
Ajoutez 10 figues séchées, équeutées et hachées, 20 dattes séchées (coupées en deux et dénoyautées) et 60 g d’amandes.
Laissez macérer à température ambiante pendant 4 heures.
Ajoutez 4 oranges pelées à vif et coupées en rondelles.
Servez frais en parsemant le dessus de noisettes concassées.

vendredi 22 juin 2012

Bonbons au miel



Avec du beurre, du miel et du sucre en poudre, nos grands-mères préparaient de délicieux bonbons au miel.
La recette est très simple :

Mélangez à parts égales les trois ingrédients et faites-les chauffer dans une casserole jusqu'à 140°C.

Versez ensuite ce mélange sur une plaque de marbre huilée ou une plaque de cuisson, laissez tiédir puis formez avec cette pâte des boudins d'environ 1 cm de diamètre.

Coupez-les ensuite en petits morceaux avec des ciseaux.
Saupoudrez enfin les bonbons d'un peu de sucre glace.

jeudi 21 juin 2012

Retrouver le goût de la guimauve d'antan



Prenez 6 pommes, pelez-les et découpez-les en tranches.
Faites-les bouillir avec 120 g de racine pelée et lavée de guimauve dans 1,5 l d'eau.

Au bout de 20 minutes, filtrez le mélange au-dessus d'une casserole contenant 700 g de gomme arabique pilée.
Faites fondre l'ensemble à feu doux.
Lorsque la gomme est bien fondue, ajoutez 700 g de sucre puis, lorsque la pâte est épaisse, 9 blancs d’œufs battus en neige.
Remuez sans arrêt tout en continuant à chauffer l'ensemble.

A la fin de la cuisson, ajoutez un peu d'eau de fleur d'oranger.
Versez la pâte sur une plaque couverte d'amidon en poudre, laissez refroidir et reposer pendant une journée.
Découpez alors la pâte en morceaux et saupoudrez-les de sucre glace pour éviter qu'ils en collent.

Un entremets délicat





Lavez, égouttez et équeutez 5800 g de fraises.
Mettez-les dans un saladier avec 4 cuillerées à soupe de sucre en poudre, 10 cl de curaçao et 1 verre de champagne.
Laissez macérer pendant 30 minutes.
Égouttez les fraises et passez le sirop dans une mousseline.
Étalez de la glace au citron dans le fond de quatre coupes, déposez les fraises par dessus, ajoutez quelques violettes en sucre en décor, arrosez de sirop et garnissez de crème fouettée.

mercredi 20 juin 2012

Une recette maison pour des bonbons gélifiés

Assistés par un adulte, les enfants peuvent réaliser aux-mêmes très facilement es bonbons gélifiés.


Faites tremper 5 feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Pendant ce temps, faites chauffer 200 g de sucre en poudre, 10 cuillerées à soupe de jus de pomme et le jus de 1 citron.
Laissez bouillir pendant 5 minutes.
Hors du feu, ajoutez les feuilles de gélatine essorées puis quelques gouttes de colorant alimentaire et mélangez.
Pour obtenir des bonbons de plusieurs couleurs, répartissez la pâte dans différents récipients.
Laissez tiédir.
Versez ensuite la pâte encore liquide dans des moules à glaçon et mettez au réfrigérateur pour 1 heure au moins.
Au bout de ce temps, les bonbons se sont gélifiés et durcis.
Démoulez et saupoudrez de sucre en poudre.
Il ne vous reste plus qu'à déguster.

Roses trémière en fondue


Les jeunes feuilles, les fleurs et les fruits avant maturité sont comestibles crus ou cuits : on peut les préparer de diverses façons en tenant compte de leur texture mucilagineuse.

La plante est parfois cultivée comme légume (pour ses feuilles) en Égypte. C'est de là que vient la recette suivante - généralement préparée à base de jeunes feuilles de jute ou corette potagère
(Corchorus olitorius), c'est le plat national égyptien, la molokhia, une délicieuse "fondue végétale".



Faites revenir sur feu vif dans un peu d'huile quelques oignons hachés, puis de jeunes feuilles de rose trémière coupées finement.
Laissez réduire, couvrez d'eau, salez et faites cuire doucement un quart d'heure.
A la fin de la cuisson, ajoutez un mélange d'ail et de grains de coriandre écrasés que vous aurez fait revenir à feu doux dans du beurre et passez le tout au "mixer"
Disposez le plat au milieu de la table : chacun y plonge un morceau de pain, comme pour une fondue savoyarde

mardi 19 juin 2012

Tarte crumble à la confiture de fraises

Garnissez un moule à tarte beurré de 26 cm de diamètre d'une pâte sablée (ou à défaut brisée).
Étalez uniformément dessus 250 g environ de confiture de fraises (de préférence avec des fruits en morceaux ou entiers, s'il s'agit de fraises des bois).
Mélangez intimement 2 œufs entiers, 100 g de sucre roux, 100 g de beurre fondu et 200 g de poudre d'amandes.

Lissez le dessus et faites cuire dans le four de 30 à 35 minutes.
Servez tiède.

Pickle de poivrons

Faites griller des poivrons rouges coupés en deux et épépinés dans le four, afin de les peler facilement.
Taillez-les en larges lanières et mettez-les dans des bocaux stérilisés.
Faites bouillir, par ailleurs dans une casserole pendant 5 minutes (pour 6 gros poivrons) : 1 l de vinaigre de vin blanc, 15 g de sel, 10 grains de poivre et 1 bouquet garni.
Répartissez ce mélange sur les poivrons, laissez-le refroidir puis ajoutez 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive.
Couvrez et gardez au frais.

En général, vous pouvez servir ce chutney, en association avec vos terrines de viande.

Sirop de coquelicot en bonbons

Il est facile de préparer soi-même des bonbons avec du sirop de coquelicot

Cueillez les fleurs et détachez délicatement les pétales, mettez-les à bouillir et réduisez au trois quart pour obtenir une forte décoction.
Ajoutez du sucre (l'équivalent en volume de celui de la décoction) et faites cuire au grand cassé (Dès que les doigts arrivent dans le sirop, on perçoit des
crépitements. La masse de sucre est très cassante, sans couleur et
transparente).
Versez ensuite la pâte encore chaude sur une plaque de marbre huilée ou dans des petits moules.

On obtient des bonbons qui, s'ils n'ont pas la forme des coquelicots de Nemours, s'en approchent par la couleur et le goût.

lundi 18 juin 2012

Délices aux amandes

Mélangez 250 g d'amandes pilées avec 250 g de sucre en poudre et 2 blancs d’œufs.

Étalez cette pâte et découpez-la en petits disques, chacun orné d'une amande.

Faites cuire au four à 130 °C sur une tôle beurrée pendant 10 minutes.

Refroidis, ils se conservent pendant une dizaine de jours.

dimanche 17 juin 2012

Un tatin de tomates



Versez un peu de sucre en poudre dans le fond d'un moule à manqué.
Grattez au-dessus quelques grains d'une gousse de vanille fendue en deux.
Mettez-la ensuite au fond du moule.
Ajoutez par-dessus des tomates olivette coupées en deux, épépinées et mondées.
Recouvrez de pâte brisée ou feuilletée selon le goût et enfournez pour 25 minutes à th 7 - 210°C.

A servir avec une salade de roquette assaisonnée au vinaigre balsamique

samedi 16 juin 2012

Crevettes aux pommes à l'aigre doux

Pelez 2 grosses pommes golden, évidez-les et taillez-les en petits dès.
Citronnez-les dans une jatte.
Recoupez en deux ou trois 12 grosses crevettes roses cuites et décortiquées.
Versez dans le fond de 4 verrines 1 cuillerée à soupe de chutney à la mangue ou à l'ananas.
Ajoutez quelques raisins secs sans pépins, puis les dés de pommes au citron, puis les crevettes.
Arrosez avec un peu de vinaigrette aux fines herbes et servez frais avec une pique en bois.


Fondants aux pistaches


Faites fondre au bain-marie 350 g de chocolat de couverture au lait avec 2 cuillerées à soupe d'eau.
Lorsque la crème est homogène, retirez du feu, ajoutez 100 g de beurre et 100 g de sucre glace, puis quelques gouttes de vanille liquide.
Réduisez en poudre fine 150 g de biscuits de Reims et ajoutez-les.
Versez la pâte dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé beurré.
Mettez pendant 2 heures au réfrigérateur et démoulez sur un plat long.
Décorez d'un semis de pistaches décortiqués et servez avec une crème anglaise parfumée à l’orange.

Poires fourrées au roquefort


Pelez 8 petites poires williams, coupez-les en deux, évidez-les et citronnez-les.

Malaxez 100 g de roquefort avec 25 g de beurre et farcissez les demi poires avec ce mélange.

Nappez-les ensuite d'un peu de crème fouettée et poudrez d'un nuage de paprika.

Servez très frais.

vendredi 15 juin 2012

Sauce au miel

Faites revenir doucement 1 oignon et 1 gousse d'ail émincés dans 2 cuillerées à soupe d'huile.

Incorporez 4 cuillerées à soupe de jus d'orange, 2 cuillerées à soupe de miel, 3 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre, 1 cuillerées à soupe de Worcestershire sauce, une pointe de raifort et 1 cuillerée à soupe de moutarde.
Salez et poivrez.
Faites mijoter pendant 5 minutes, laissez refroidir et conservez au réfrigérateur.

S’utilise pour faire mariner de la viande ou de la volaille, badigeonnez avant cuisson des côtelettes de porc ou même un poulet.

Beignets d'acacia


Les fleurs extrêmement parfumées de l’acacia étaient utilisées en infusion contre les maux de tête et les diverses indispositions sans gravité de la vie quotidienne.

Les grands-mères avaient aussi l'habitude de régaler leurs petits enfants avec les fameux beignets d'acacia.

Elles préparaient une pâte à beignets classique, puis, en tenant les grappes de fleurs par leur pédoncule, elles les plongeaient dans la pâte.

Elles les faisaient frire dans une grande friteuse et lorsque les beignets étaient dorés, elles les égouttaient et les passaient au four pour éliminer l'excès d'huile.

Parfait au cognac


L'emploi d'une sorbetière n'est pas indispensable pour réussir cette glace, très facile à réaliser.
Fouettez 25 cl de crème en chantilly.
D'autre part, délayez 1 jaune d’œuf avec 4 cuillerées à soupe de cognac, 50 g de sucre glace et quelques gouttes d'extrait de vanille.
Mélangez délicatement les deux préparations.
Versez le mélange dans le bac à glace du réfrigérateur et faites prendre dans le congélateur.

jeudi 14 juin 2012

Bons accords de marinade pour brochettes

Une marinade aromatique peut transformer une viande, une volaille ou un poisson en un mets très savoureux : poulet, veau et poisson à chair blanche se marient bien avec le vin blanc et les fines herbes fraîches, tandis que le bœuf et l'agneau demandent des saveurs plus corsées, avec du piment et des épices.

Le temps de macération varie selon la nature et la taille de l’aliment : 2 heures pour les poissons et les fruits de mer ; 6 heures pour le veau et la volaille; jusqu'à 24 heures pour le bœuf et l'agneau.

Confiture de litchis à la rose

L'association du litchi frais et de la pomme, relevée de sirop de rose (ou à la violette), donne une saveur particulièrement délicate. A déguster sur des tranches de brioche tièdes par exemple.

Pelez et dénoyautez suffisamment de litchis frais pour en avoir 200 g environ.
Coupez-les en petits morceaux et mettez-les dans une bassine.
Ajoutez 200 g de pommes pelées, évidées et coupées en petits morceaux et 400 g de sucre cristallisé.
Mélangez et faites cuire pendant 30 minutes environ.
Ajoutez 4 cuillerées à soupe de sirop de rose, mélangez intimement et poursuivez la cuisson pendant une dizaine de minutes.
Répartissez dans des pots, laissez refroidir et couvrez.

Crumbles aux pommes et aux mûres

Mélangez 100 g de beurre en parcelles, 220 g de farine et 100 g de sucre roux en poudre avec quelques pincées de bicarbonate de soude et quelques pincées de cannelle moulue jusqu'à consistance de grosse chapelure.
Mélangez dans un plat à gratin 500 g de pommes pelées, évidées et coupées en morceaux avec 250 g de mûres et 50 g de sucre en poudre.
Étalez le crumble par-dessus et faites cuire au four à 190°C pendant 30 minutes.
Servez chaud, ou bien tiède.

mercredi 13 juin 2012

Pavés de saumon au miel

Faites mariner 4 pavés de saumon dans un plat creux avec le jus de 1 citron, 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive et 2 cuillerées à soupe de miel liquide pendant 1 heure.
Égouttez les pavés et parsemez-les de graines de sésame.
Faites-les cuire à la poêle dans un mélange d'huile et de beurre (pendant 5 minutes de chaque côté).
Égouttez-les, puis ajoutez la marinade dans la poêle et faites réduire en remuant pour faire épaissir la sauce puis nappez-en les pavés de saumon.

Quelques idées de brochettes


* Gros lardons maigres, saucisse fumée, gruyère et poivron vert.

* Bacon, grosses olives noires, noix de saint-Jacques et ciboulette (cuisson ultra rapide)

* Petites tomates cerises, oignon doux, têtes de champignons et épis de maïs cocktail.

* Cubes de filet de bœuf, tronçons de ciboule et cubes de pomme.

* Grosses crevettes roses, lardons maigres et champignons.

Le légume préféré du Roi-Soleil





L'asperge ne commença véritablement à être cultivée en France que sous Louis XIV, car c'était l'un de ses légumes préférés.
Dés le mois de décembre, son agronome de confiance, Jean de La Quintinie, créateur du "potager du roi", bénéficiant d'un système de drainage et d'irrigation unique au monde, doté de châssis et de serres chaudes, était en mesure d'approvisionner à la demande les cuisines du château de Versailles.


Au XIXe siècle, c'est l'Orléanais qui devint la terre d 'élection de la grosse asperge blanche, grâce à un certain Charles Depezay, gendarme de son état.
Celui-ci avait en effet prélevé des greffons près d'Argenteuil (où la culture de l'asperge est réputée depuis le XVIIe siècle), lors du siège de Paris de 1870.
Après sa démobilisation, vers 1875, il décida de s'établir en province pour se consacrer à la culture des asperges, dans laquelle il avait placé tous ses espoirs de reconversion.
Ce fut un succès sans précédent.

ASTUCES pour bien les choisir et les conserver
L'asperge fraîche, quelle que soit sa variété, doit être parfaitement rigide, d'une couleur franche, cassante, avec une section légèrement humide.
Enveloppées dans un torchon humide, les asperges peuvent se conserver pendant 3 jours au maximum dans le bas du réfrigérateur.

mardi 12 juin 2012

Salade modèle

Pour 4 personnes : 

- 4 belles endives émincées et citronnées,
- 3 carottes pelées et râpées grossièrement,
- 2 avocats pelés, dénoyautés et émincés,
- 150 g de mâche bien lavée et essorée,
- 8 dattes dénoyautées,
- 2 oranges pelées à vif et taillées en rondelles 
- 80 g de noisettes concassées

Assaisonnez les endives, les carottes, le avocats et la mâche avec une vinaigrette légère et disposez-les sur des assiettes garnies de rondelles d'orange.

Parsemez de dattes et de noisettes.

Aspics d'agrumes


 Pour les vacances, un plein de vitamines

Il vous faut : 

- 1 pamplemousse et 2 oranges non traités
- 60 g de sucre roux
- 1 gousse de vanille
- 30 cl de jus d'orange frais
- 2 feuilles de gélatine
- 6 feuilles de menthe


Pelez les agrumes, prélevez les quartiers et disposez-les dans des petits pots.
Mélangez le sucre, la vanille fendue et le jus d'orange à la gélatine 
que vous aurez fait préalablement ramollie dans l'eau froide et égouttée.
Portez à frémissement et laissez refroidir avant de recouvrir les agrumes.
Mettez au frais une heure.
Ajoutez une feuille de menthe pour la touche finale.

Petits chèvres aux herbes

Dans un grand bocal, mettez 6 crottins de chèvre pas trop frais (ou 12 pélardons, pas trop frais non plus), ajoutez 4 feuilles de laurier, 4 brins de thym frais, 4 brins de marjolaine, 4 brins de romarin et 12 grains de poivre.
Versez suffisamment d'huile d'olive pour remplir le pot et le fermer.
Laissez mariner pendant une semaine avant de déguster.

On ne manquera pas ensuite d 'utiliser l'huile de la marinade pour assaisonner des salades ou des pâtes.

Gratin de potiron aux petits oignons


Versez dans un plat à gratin beurré une couche de purée de potiron salée et poivrée, agrémentée de 1 cuillerée à soupe de miel de bruyère.
Versez par-dessus des petits oignons grelots confits à l'huile d'olive pendant 40 minutes avec des raisins secs et 3 cuillerées à soupe de miel de colza.
Faites cuire au four à 220°C pendant 12 minutes.

Chocolat chaud aux épices





Les Mexicains ont l'habitude de boire leur chocolat relevé d'épices et d'aromates. Une foule de mariage de saveurs sont effectivement des plus agréables dans les chocolats chauds. Voici une idée de recette de chocolat d'inspiration mexicaine qui sera vous réchauffer et vous aider à récupérer après un exercice physique !

Ingrédients
- 375 ml (1 1/2 tasse ) de lait
- 5 ml  (1c.à thé) de cannelle moulue
- 1 petite pincée de piment fort moulu
- 170 g (6 on) de chocolat noir concassé
- 30ml (2c. à soupe) d' amandes moulues

Préparation 

Versez le lait dans une casserole, puis ajoutez la cannelle et portez à ébulllition.
Ajoutez le chocolat et les amandes moulues, puis mélangez jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.
Laissez chauffez 2 à 3 minutes avant de fouetter pour créer de la mousse.
Versez dans les tasses et dégustez !

Variante

Pour une saveur différente, mais toute aussi délicieuse et réconfortante, remplacez la cannelle par du gingembre frais râpé.

Vous pourriez aussi la remplacer par de la vanille fraîche. Un délice !

***

Informations tirées de la revue  Marche et Randonnée hiver 2010 par Julie Aubé,Dt.P. Nutritionniste

Givrez vos verres !




Pour un givrage blanc :

Déposez dans une soucoupe un blanc d'œuf ou un jus de citron.
Trempez-y le bord du verre à givrer.
Enfoncez ensuite le bord du verre dans une soucoupe remplie de sel ou  de sucre semoule.
Tapotez légèrement afin de faire retomber les grains  de sucre qui ne seraient pas bien collés au verre.

Pour un givrage plein de fantaisie :

 - Pour un givrage coloré, remplacez le jus de citron ou le blanc d'œuf par le sirop de votre choix !

-  Vous pouvez également varier les plaisirs en choisissant de tremper  votre verre humidifié dans de la noix de coco râpée, du café ou du  chocolat en poudre...

Laissez-vous aller et vous vous régalerez !

Vin aux feuilles de cassis


Connaissez-vous le vin de feuilles de cassis ?

Nos grands-mères faisaient macérer 200 feuilles de cassis dans un litre de vin blanc à 12° additionné d'un verre d'eau-de-vie et de 30 morceaux de sucre.

Il faut ensuite remuer la préparation de temps en temps, la filtrer et la mettre en bouteilles.

Cette boisson est apéritive et tonique.

Marinade citron/gingembre



Une idée pour vos dés ou escalopes de volaille, voire aussi des côtelettes d'agneau :

Pressez un ou deux citrons et râpez un morceau de gingembre frais que vous mélangerez dans le jus de vos citrons.
Le gingembre doit être coupé assez fin et de la valeur d'une cuillerée à soupe environ.
Laissez mariner 2 heures ou une nuit au mieux.
Cuisez le tout dans une poêle à peine huilée ou adhésive.
Déglacez avec un peu d'eau, ou du vinaigre de cidre ou les deux et ajoutez du miel selon votre envie...

Hypocras au gingembre





Il existe de multiples manières de faire de l'hypocras. Les sources médiévales manquent de précision, mais la cannelle et le gingembre sont indispensables. Les autres plantes aromatiques et les autres épices sont facultatives et en proportions variables. Le fait de devoir faire chauffer le liquide ou non est controversé. 

Pour confectionner de l'hypocras au gingembre, voici les ingrédients indispensables :

- 1 litre de vin blanc ou rouge 
- 10 g de racine de gingembre frais
- 1 clou de girofle  
- 1 bâtonnet de cannelle  
- 1 pomme reinette
- 150 g de sucre
- 1 dl eau de vie

Coupez le gingembre en fines tranches. 
Détaillez la pomme sans la peler ni l'épépiner.
Déposez le tout dans un bocal.
Ajoutez les autres ingrédients.
Après macération d'une semaine, filtrez.

Mettez en bouteille et laissez affiner quelques jours avant de déguster.

Fromage de chèvre

Le fromage de chèvre que vous avez acheté est trop sec à votre goût.
Essayez alors cette recette : imprégnez-le d'huile d'olive et après l'avoir enveloppé de thym et de sarriette, faites-le griller quelques minutes de chaque côté.
Servez-le avec des tartines de pain grillé.

C'est délicieux.

Concombres à la russe

En voici la recette :

Ingrédients:

- 15 petits cornichons
- 10 feuilles de raifort
- 10 tiges et fleurs de fenouil - Aneth + fleurs
- 6 feuilles de cassissier
- 5 feuilles de cerisier
- 4 gousses d'ail
- 3 litres d'eau filtrée
- 4,5 cuillerées à soupe de sel


Dans grand fait-tout muni d'un couvercle, versez  l'eau et ajoutez-y le sel. 
Mélangez un instant pour dissoudre une bonne  partie du sel.
Lavez bien les plantes aromatiques et coupez-les  grossièrement. 
Épluchez les gousses d'ail et fendez-les en 2.
Lavez les concombres également.
Faites un lit d'herbes aromatiques dans le fond du  fait-tout.
Déposez-y ensuite les concombres, les gousses d'ail et  couvrez du reste des plantes.
Posez le couvercle et laissez mariner ainsi pendant 2  jours - pas au réfrigérateur.
Au bout de 2 jours mettez les concombres au frais avec  leur marinade. 
Vérifiez tout de même avant que toutes les plantes ayant  servi à aromatiser les concombres Malossol soient dans de bonnes  conditions ! Ils se conservent ainsi pendant 2 bonnes semaines.

On peut choisir de les mettre en bocaux - stérilisés  et sous vide - et dans ce cas, ils se conserveront aussi longtemps que  des confitures !

Brochettes




Pour égayez vos brochettes et donner à vos repas au barbecue une petite note originale et raffinée, mélangez aux morceaux de viande et aux crudités des oreillons d'abricot entourés d'une fine tranche de lard fumé.

Fraises à la crème

Mmmm... C'est encore la saison des fraises, alors on en profite pour un dessert chaque soir !

Sûrement connaissez-vous celui-ci qui consiste à écraser la pulpe des fraises, à y ajouter un peu de sucre puis de la crème fraîche ?
Si vous décidez de l'essayer, faites-le 4 à 5 heures avant de le consommer et placez au réfrigérateur !
Ainsi écrasées, les fraises dégagent tout leur arôme au maximum...

On peut mélanger aussi les framboises avec les fraises lorsque celles-ci apparaissent ou faire exactement le même dessert (sucre et crème ) avec rien que des framboises.
Le goût est plus prononcé mais qu'est ce que c'est bon !!

Vin de noix

C'est pratiquement vers la Saint-Jean que l'on peut ramasser des noix... Aussi, profitez-en pour suivre cette recette fort simple du vin de noix :

Dans un pot en grès, emplissez aux 3/4 de coques encore vertes, soigneusement pilées.
Couvrez ensuite d'eau-de-vie et laissez reposer une quinzaine de jours.
Filtrez alors et emplissez des bouteilles aux 3/4 de leur contenance avec le liquide obtenu.
Terminez de les remplir avec un sirop composé de miel, de sucre et d'eau-de-vie en quantités égales.
Bouchez et entreposez ces précieux flacons pendant un an avant d'en déguster le contenu.

Digestif à la fraise


L'été, lui aussi, est favorable aux grandes tablées et aux repas copieux qui peuvent éventuellement causer des embarras digestifs surtout avec une abondance de crudités.

Voici un digestif qui a l'avantage d'utiliser un fruit de saison.

Mixez rapidement 250 g de fraises mûres, ajoutez 1 cuillerée à soupe de miel liquide et 1 cuillerée à café de vinaigre balsamique ou 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre.

Servez à température ambiante après le dessert (les quantités conviennent pour 2 personnes)

Pour farcir des volailles



Voici une idée originale pour farcir des volailles...

Mélangez des salsifis avec un petit-suisse.

Coulis de framboises



Pour faire un coulis de framboises, il vous faut :
 300 g de framboises,
1 cuillerée à soupe de sucre en poudre
un filet de citron

Mélangez les framboises et le sucre en poudre en ajoutant si besoin un peu d 'eau.
Passez au tamis en pressant avec une cuillère pour extraire le jus, et ajoutez le citron.

Pour relever le goût d'un coulis de pêche, versez une goutte d'extrait d'amande.

Clafoutis sans pesage

Voici comment réaliser rapidement et sans pesage un clafoutis :

Mélangez deux œufs entiers, cinq cuillerées à soupe de sucre, deux cuillerées à soupe de farine, un verre à moutarde de lait pour une livre de fruits que vous intégrerez à la pâte ainsi obtenue.

Liez bien tous ces ingrédients avant de les faire cuire trois quarts d'heure à four doux et le tour est joué !

Feuilles de navets et betteraves rouges

Ne jetez plus les feuilles de navets nouveaux et des betteraves rouges car elles sont riches en vitamines et en minéraux.

Une fois cuites, elles sont particulièrement tendres, et peuvent très bien être cuisinées comme les choux verts ou les épinards après un blanchiment rapide.

Sauce tomate





Un morceau de sucre et une cuillerée à café de moutarde blanche, ajoutés à une sauce tomate, lui donneront un goût agréablement épicé

lundi 11 juin 2012

Beignets de feuilles de sauge



A déguster à l'apéritif avec une bouteille de vin blanc très frais.

Préparez une pâte avec 1 œuf battu dans 15 cl d'eau glacée, additionné de 125 g de farine tamisée.
Plongez-y des feuilles de sauge fraîches légèrement tartinées de pâte d'anchois.
Faites chauffer de l'huile dans une grand poêle et jetez-y les feuilles de sauge durant quelques secondes.

Pommes de terre tièdes, lmardons et pignons

Faites revenir une douzaine de petits lardons dans une poêle, retirez-les, mettez à leur place des petites pommes de terre grenailles et faites-les rissoler pendant 15 minutes.

Puis ajoutez 1 trait de vinaigre, salez et poivrez.

Remettez les lardons dans la poêle, arrosez de 1 filet d'huile de noix, et ajoutez 1 cuillerée à soupe de pignons grillés.

La meilleure des tartes aux fraises





Elle se réalise en garnissant un fond de pâte sablée cuite à blanc avec une purée de fraises tiède sur laquelle on dépose des petites fraises fraîches biens serrées les unes contre les autres.
Avec des fraises bien parfumées, la tarte n'a pas besoin d'autre garniture, mais on peut aussi napper la croûte sablée de crème pâtissière avant d'y déposer les fruits.



dimanche 10 juin 2012

Les sucettes de nos grand-mères




Pour régaler leurs petits-enfants, les grand-mères préparaient souvent des sucettes au caramel.
Pour cela, elles utilisaient 100 g de beurre, 100 g de sucre, 100 g de miel et du citron.
Elles faisaient fondre le beurre, le sucre et le miel dans une casserole puis elles ajoutaient le jus d'un citron.

Le temps de cuisson dépendait du goût que l'on voulait obtenir.
Plus la cuisson était longue, plus l'ensemble prenait une couleur foncée et plus la sucette avait le goût du caramel.
Elles coulaient ensuite cette pâte dans des moules, par exemple des moules à madeleines ; elles laissaient refroidir 5 minutes puis posaient les bâtons.
Après avoir placé les moules au réfrigérateur pendant au moins une demi-heure, elles démoulaient.
Les sucettes étaient prêtes.

Crème au miel et au safran




Versez 50 cl de lait bouillant sur 200 g de poudre d'amandes.

Laissez infuser pendant 20 minutes, puis passez à l'étamine et recueillez tout le liquide.

Incorporez 10 g de gélatine en feuilles trempées à l'eau froide et égouttées, puis 100 g de miel et 1 mesure de safran.

Mélangez et mettez au réfrigérateur.

Incorporez au mélange bien froid 40 cl de crème fraîche fouettée, puis répartissez dans des ramequins individuels huilés et laissez au frais pendant 2 heures avant de servir.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...