jeudi 31 mai 2012

Les crosnes


Originaires du Japon, ils ont été acclimatés en France à la fin du XIXe siècle dans un village de l'Essonne appelé Crosne.

Leur goût très fin, légèrement sucré, rappelle celui de l'artichaut.

Une fois nettoyés (frottés énergétiquement avec du gros sel dans un torchon de grosse toile) et blanchis à l'eau salée, ils sont étuvés au beurre et servent de garniture pour une volaille ou un rôti.

vendredi 25 mai 2012

Galettes au miel


Versez 300 g de farine sur le plan de travail.
Faites une fontaine, au milieu, ajoutez 80 g de beurre ramolli, 80 g de miel, 25 g de sucre roux et travaillez le tout jusqu'à consistance homogène.<
Laissez reposer au frais pendant 2 heures, puis aplatissez la pâte au rouleau et découpez des rondelles de 5 mm d'épaisseur.
Badigeonnez-les de jaune d’œuf et saupoudrez-les d'un peu de sucre.
Faites les cuire pendant 30 minutes au four à 180°C, sur une plaque beurrée.

Soupe Champenoise


Ingrédients (pour 4 personnes) :

-  1 bouteille de champagne (ou de Blanc de Blancs)bien frais
- 1 louche de Cointreau
- 1 louche de sucre de canne liquide
- 1 louche de jus de citron (ou de citron vert, ou de Pulco)


 Préparation :

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier.
Servez à l'aide d'une louche (dans des coupes à champagne).

jeudi 24 mai 2012

Pommes rôties au miel de pommier

Lavez et essuyez 6 pommes reinettes.
Évidez-les et remplissez-les avec un mélange de 60 g de beurre malaxé avec 2 cuillerées à soupe d'amandes effilées, 1 cuillerée à soupe de cannelle moulue et 1 cuillerée à café de curry doux.
Rangez les pommes dans un plat à gratin.
Versez 10 cl de jus de pamplemousse autour puis nappez avec 125 g de miel de pommier.
Faites rôtir au four à 200 ° C pendant 30 minutes.
Servez-les nappées du jus de cuisson.

vendredi 18 mai 2012

Harengs en rollmops



Aby sera contente !
Voici une recette pour faire elle-même ses rollmops .

Pour 12 filets de harengs avec la peau :

Enroulez chaque filet de hareng (côté peau à l'extérieur) autour d'un cornichon et fixez-le avec un cure-dent en bois.
Rangez-les dans des bocaux en ajoutant dans chaque bocal 1/2 oignon finement émincé, 1/2 feuille de laurier, quelques graines de fenouil et de coriandre.
Vous pouvez également ajouter 2 carottes coupées en rondelles.
Faites bouillir 75 cl de vinaigre blanc avec 10 cl d'eau et 1 cuillerée à soupe de sel.
Laissez refroidir le mélange, puis versez-le sur les harengs.
Couvrez et gardez au réfrigérateur : ils se conservent ainsi pendant 1 mois

Parfait avec des pommes de terre vapeur ou en robe des champs. 

jeudi 17 mai 2012

Gelée de pastèque





Besoin d'une recette ensoleillée ?

Passez au moulin à légumes la pulpe d'une pastèque après avoir retiré l'écorce et les pépins.
Faites-la cuire sur feu doux en remuant avec 200 g de sucre en poudre.
Incorporez 3 cuillerées à soupe de gélatine dissoute dans un peu d'eau froide.
Faites prendre dans des petits moules individuels et décorez de pépites de chocolat une fois que la gelée est démoulée.

Manger des lys




Cultivés pour leur aspect décoratif, les lis peuvent aussi être mangés.

Les fleurs séchées parfument les soupes, mais ce sont surtout les écailles des bulbes que l'on peut utiliser.

Pour apprécier la délicatesse de leur goût, blanchissez-les pendant quelques minutes à l'eau bouillante salée, puis dorez-les dans du beurre ou mélangez-les à une sauce blanche.

C'est idéal pour accompagner une viande ou un poisson.

mercredi 16 mai 2012

Faire sa moutarde soi-même


Voici une recette maison de moutarde à confectionner sans aucune difficulté.

On commence par faire tremper 300 g de graines de moutarde blonde dans 20 cl de vinaigre de vin blanc (ou de cidre) pendant toute une nuit.

Mixez, puis ajoutez 20 cl d'eau, 4 cuillerées à soupe d'huile et 3 cuillerées à soupe de miel.

Incorporez 1 cuillerée à café de sel et 250 g de farine complète, puis enfin, 1 cuillerée à café de curcuma, qui donne la couleur jaune.

Mélangez bien et mettez en pots.




Achards : le doux aprfum de l'Inde

D'origine indienne, d'usage courant à La Réunion et aux Antilles, ils furent introduits en Europe par les Anglais au XVIIIe siècle. Ces mélanges de fruits et de légumes hachés et macérés dans une sauce épicée sont plus ou moins piquants ou doux.

Faites infuser dans 2 l de vinaigre 8 tiges d'estragon pendant 3 jours.

Passez le vinaigre infusé, puis faites-y mariner pendant 3 semaines , 5 gousses d'ail, 25 petits oignons, 5 piments, 20 g de sel, 4 clous de girofle et 10 g de poivre blanc.

Blanchissez par ailleurs pendant 4 minutes un bottillon d'asperges vertes, une petite tête de chou-fleur, un cœur de chou pommé, 4 très petits melons verts, 6 petites tomates vertes, 10 carottes, 20 cerises vertes, 20 groseilles à maquereau.

Rafraîchissez-les et égouttez-les, répartissez-les dans des bocaux, ajoutez la marinade épicée, bouchez les bocaux et laissez confire les achards environ 2 mois avant de les consommer.


Ils constitueront notamment un accompagnement (aux côtés du riz, du grain et du cari), ou bien une entrée (dans le cadre d'un menu  plus européen). A la Réunion, il n'est pas rare que les achards servent comme garniture de sandwich... idéal pour les végétariens.

vendredi 11 mai 2012

Une sauce douce pour le poisson


Ébouillantez et pelez 100 g d'amandes douces fraîches, pilez-les avec 1 verre de lait et 1 cuillerée à soupe de miel liquide.

Mélangez sur feu doux, ajoutez quelques gouttes de jus de citron, salez et poivrez.

Une autre manière de marier la truite (ou tout autre poisson de rivière délicat) avec l'amande.

jeudi 10 mai 2012

Poulet au vinaigre


Coupez en morceaux un poulet de 1,5 kg (pour 4 personnes), salez-les et poivrez-les.
Pelez et émincez 4 échalotes.
Faites revenir les morceaux de poulet dans une cocotte avec 15 g de beurre et 3 cuillerées à soupe d'huile, de 12 à 15 minutes de chaque côté.
Retirez-les et réservez-les au chaud.
Mettez les échalotes à leur place et mélangez pendant 2 minutes, versez 25 cl de vinaigre de vin rouge à l'ancienne, faites bouillir et réduisez de moitié.
Ajoutez 20 cl de crème fraîche et faites cuire pendant encore 5 minutes.
Rectifiez l'assaisonnement, nappez le poulet avec cette sauce et servez.

samedi 5 mai 2012

Petites recettes rapides sans gâcher

Accommodez les restes de viande

Découpez vos restes de viandes puis mélangez-les à des champignons  et de la béchamel.
Assaisonnez et placez le tout entre deux pâtes  feuilletées puis laissez cuire au four jusqu'à ce que la pâte soit bien  dorée.



Déclinez le pain perdu

Coupez le pain en tranches et beurrez-les des 2 cotés.
Placez les  morceaux dans un plat et parsemez-les de raisins secs et d’écorces  d'orange.
Saupoudrez de cannelle et versez de la crème anglaise sur le  plat.
Laissez imbiber puis faites cuire.

Le micro-ondes pour des desserts faciles

Pour réaliser un moelleux pour 6 personnes, fouettez 3 œufs et 40 g  sucre puis faites fondre vos restes de chocolat (l’équivalent d’une  tablette) au four micro-ondes et mélangez-les à 80 g beurre fondu.
Incorporez le chocolat aux œufs puis ajoutez de la farine et du lait.
Faites cuire au four micro-ondes à une puissance de 900W pendant 4  minutes.
Voilà un moelleux fondant en un tour de main !

jeudi 3 mai 2012

Boulettes à savourer

Les boulettes orientales de légumes ou de céréales, servies en sauce, salées ou sucrées, se dégustent de tellement de façons qu'on ne s'en lasse pas.

Voici aussi quelques conseils à suivre pour la bonne réussite de vos boulettes.
D'abord, ne pas hacher trop finement les ingrédients, notamment la viande.
Ensuite, il est bon de savoir qu'une bonne boulette doit pouvoir s'apprécier sans sauce.
Vous pouvez essayer toutes sortes de cuisson : à la cocotte ou a la poêle, en friture, au gril, dans un bouillon ou de la soupe, ou encore à la vapeur.
Ne mettez pas les œufs entiers.
Il convient de mettre d'abord le blanc pour bien amalgamer le hachis puis ensuite le jaune pour dorer les boulettes.
Pour bien rouler les boulettes, trempez-les dans de l'eau additionnée de vinaigre, ça aide à leur bonne tenue.

mercredi 2 mai 2012

Boisson à la rhubarbe

Certains breuvages s'inscrivent dans une tradition très ancienne, et la raison de leur succès tenait autant à leurs vertus toniques et rafraîchissantes, voire dépuratives, qu'à la simplicité de leur préparation.

La seule précaution consiste à utiliser une eau de source sans chlore ni calcaire.


Pour 25 litres, coupez en petits cubes 5 kg de pétioles et côtes de rhubarbe épluchés et lavés.
Mettez-les à macérer pendant 8 jours dans un récipient avec 10 litres d'eau.
Agitez deux fois par jour.
Tamisez en pressant bien et versez le liquide dans un tonnelet.
Ajoutez le zeste de 1 citron finement râpé et 1,5 kg de sucre en poudre.
Mélangez.
Complétez avec de l'eau et laissez fermenter, puis mettez-en bouteilles.

Le Lemon Curd

Ce délicieux beurre de citron typiquement anglais, que l'on peut également préparer avec des oranges sanguines, doit être consommé dans les 3 mois.

On l'utilise pour garnir des tartelettes ou de sablés, fourrer un gâteau, tartiner des toasts ou des crêpes.


Préparation :

Râpez le zeste de 3 citrons non traités, pressez leur jus en éliminant les pépins.
Réunissez dans une jatte placée au bain-marie sur eau frémissante le zeste des citrons, leur jus et 200 g de sucre ; mélangez pour faire fondre le sucre, puis ajoutez 100 g de beurre en parcelles et continuez à remuer la préparation jusqu'à ce qu'il soit fondu lui aussi.
Cassez 4 œufs extra-frais dans un bol et battez-les en omelette.
Mélangez-les à la préparation précédente hors du feu et remettez le tout au bain-marie.
Continuez à tout faire cuire pendant 15 minutes sans aucune ébullition en remuant avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le Lemon curd soit pris.
Versez-le dans des petits pots, couvrez de papier sulfurisé avec un élastique, étiquetez les pots et conservez-les au frais.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...