jeudi 29 septembre 2011

Pour les gorges fragiles


Cette petite soupe à la fois vitaminée, adoucissante et antibactérienne.

Pelez et émincez finement 1 oignon rouge, 2 cm de gingembre frais et 2 carottes longues.
Faites-les revenir dans une cocotte avec 1 cuillerée à soupe d'huile, puis ajoutez 1 pomme pelée et râpée, 1 litre de bouillon de légumes.
Laissez mijoter doucement pendant 30 minutes.
Mixez soigneusement le tout en ajoutant 4 cuillerées à soupe de vinaigre au miel et 1 cuillerée à soupe de miel.
Dégustez chaud ou froid.

Palmiers verts à la tapenade et au pesto

 
A servir en apéritif...

Pour 50 palmiers
- 2 rouleaux de pâte feuilletée
- 2 cuillères à soupe de tapenade verte
- 2 cuillères à soupe de pesto
- 50 g de mimolette
- 1 jaune d’œuf

Déroulez les pâtes.
Tartinez la moitié de chacune avec de la tapenade,
l'autre moitié avec la pesto.
Râpez la mimolette et parsemez-la sur les pâtes.
Roulez chaque pâte sans trop serrer 
de manière à avoir 2 petits rouleaux 
qui se rejoignent au milieu.
Enroulez ces 2 rouleaux dans du papier cuisson
et mettez-les au congélateur pendant 30 min.
afin qu'ils durcissent 
et que vous puissiez couper les palmiers facilement.
Une fois sortis du congélateur,
badigeonnez au pinceau le dessus des rouleaux avec le jaune d’œuf battu.
Cela permettra aux palmiers de dorer pendant la cuisson.
Préchauffez le four  à 180°C.
Coupez alors des tranches de 5mm d’épaisseur
et disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Faites cuire à 180°C pendant 15 min.
C'est prêt, servez les palmiers chauds pour que ce soit meilleur !
Vous pouvez aussi réaliser des palmiers sucrés pour le goûter, 
en remplaçant le pesto et la tapenade 
par du sucre, de la confiture ou encore de la pâte à tartiner !


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...