jeudi 25 février 2010

Tarte au sucre

Voilà un dessert très facile et pas cher du tout

Il vous faut :
- une pâte brisée
- 80 g de beurre
- 150 g de sucre en poudre
- 3 sachets de sucre vanillé
- 30 g de farine
- 20 cl de crème liquide
- 1 œuf
- le jus d'1/2 citron
- 1 cuil. à soupe de cognac
- noix de muscade

Pour commencer, chauffez votre four (th6 - 180°C).
Dans une terrine, mélangez le sucre en poudre,
2 sachets de sucre vanillé et la farine.
Ajoutez la crème fraîche, l'œuf, le jus de citron et le cognac.
Battez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Étalez votre pâte brisée dans votre tourtière beurrée
 Vous pouvez replier le pourtour en cordon
pour un petit décor sympa.
Versez ensuite votre garniture dans votre tourtière,
en lissant bien la surface.
Parsemez de petites noisettes de beurre
et d'un peu de noix de muscade râpée.
Enfournez à mi-hauteur et laissez cuire 40 à 45 minutes
jusqu'à ce que la garniture soit prise

Au sortir du four,
saupoudrez la tarte avec le dernier sachet de sucre vanillé.
Servez froid.

Et voilà !
N'est-ce pas que c'est simple ?
Maintenant, à vous...

lundi 8 février 2010

Croustillants mascarpone et saumon


Depuis que j'ai découvert le mascarpone pour les tiramisu,
je voulais essayer quelque chose de frais et de léger en entrée...
Et comme, à la maison, on adore le saumon, alors voici ma recette...

Il vous faut :
- 1 pot de 250 g de mascarpone
- 4 tranches de saumon fumé
- 1 petit pot d'œufs de saumon
- 1 citron
- 1 bouquet d'aneth
- 2 feuilles de brick
- 3 cuil. à soupe d'huile d'olive
- 1 cuil. à soupe de graines d'aneth
- sel et poivre

Pour commencer, chauffez votre four th 7 - 210°
Coupez les feuilles de brick en deux, badigeonnez-les d'huile d'olive,
parsemez-les de graines d'aneth et pliez-les en deux.
Le plus délicat  :
moulez-les ensuite dans de larges bols résistants à al chaleur
et passez-les au four 5 minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.
Mettez ensuite de côté.
ça va ? Vous avez réussi ?
J'avoue que pour moi, le plus compliqué
fut de trouver des bols qui puissent résister à la chaleur du four !
Bon, maintenant, hachez les tranches de saumon au couteau
avec 3 brins d'aneth.
Pressez le citron en jus.
Dans une jatte, versez le mascarpone et fouettez-le quelques secondes
avec le jus de citron,
pour qu'il soit mousseux et souple.
Ajoutez le saumon ainsi qu'une cuillerée à soupe œufs de saumon,
puis mélangez délicatement
Salez, poivrez et parfumez de graines d'aneth
Mettez au réfrigérateur
Au moment de servir, remplissez les coupelles de brick de crème au saumon
et décorez d'une pluche d'aneth et de quelques œufs de saumon.

Lorsque j'ai commencé à emménager dans ma maison à la campagne, 
j'avais planté du l'aneth...
mais je me suis vite trouvée envahie par cette plante !
Heureusement, mon voisin de jardin, un restaurateur,
venait en chercher selon ses besoins...
A présent, j'ai dégagé l'aneth (jusqu'à ma prochaine envie)
et l'ai remplacé dans mes plats par du fenouil en poudre !
(Épices achetées dans les boutiques arabes de Nancy)
Si vous n'aimez pas trop le saumon fumé,
vous pouvez le remplacer par du thon au naturel
tandis que les œufs de saumon n'étant pas l'apanage de tout le monde,
j'y ai mis plutôt des œufs de lump rouges

jeudi 4 février 2010

Coeur tendre en chocolat

Après la tarte au chocolat,
aujourd'hui, on va faire un peu plus dur...

mais en restant toujours dans le chocolat !
Et puis, c'est pour une bonne cause : la Saint-Valentin !
Vous êtes prêtes ?


Il vous faut :
- 100 g de beurre ramolli
- 3 œufs
- 100 g de chocolat noir
- 100 g de sucre en poudre
- 20 g de farine

et si vous avez un moule en forme de cœur, sortez-le...
Quoiqu'un moule à manqué ou à soufflé feront aussi bien l'affaire !

A présent, suivez bien...
ça peut paraitre compliqué comme ça, mais rassurez-vous, cela ne l'est pas...
Coupez le beurre en morceaux pour qu'il ramollisse plus vite.
(et bah non, c'était pas pour jouer aux billes !)
Séparez le blanc d'œufs des jaunes.
Beurrez le moule.
Cassez le chocolat dans une casserole moyenne.
Mettez au bain-marie, sur feu doux, sans y toucher.
Est-ce que je rappelle aux débutantes
que le bain-marie consiste à placer votre casserole moyenne,
dans une autre casserole plus grande et remplie au 1/3 d'eau ?
Ah ! vous le saviez... alors pourquoi m'avoir laissé parler ?
Pour m'ennuyer ? mais non, vous ne m'ennuyez pas !!
hé hé... Ce petit divertissement était pour vous faire patienter sur le chocolat ramolli !
En effet, puisqu'il est à présent ramolli,
mélangez bien le chocolat pour éviter les morceaux et retirez du feu.
Incorporez au chocolat les jaunes d'œufs et la moitié du beurre,
en tournant vigoureusement.
Inutile de vous luxer le poignet pour autant !
Malaxez à la fourchette le reste de beurre avec la farine

Amalgamez (ah ! ce que je parle bien, quand même !)
ensuite au chocolat fondu et chaud.
Allumez votre four th 4/5 = 130°.
Battez les blancs d'œufs en neige.
( n'oubliez pas d'y mettre au départ un soupçon de sel)
A mi-opération, ajoutez-y 1 cuillère de sucre.
Quand vos blancs sont bien fermes,
joignez-y le reste de sucre en continuant à fouetter,
jusqu'à ce qu'ils brillent légèrement.
d'accord, Noël est fini, mais on peut encore scintiller !
Amalgamez-les (et oui, encore, j'aime bien ce mot finalement)
délicatement au mélange chocolat à l'aide d'une spatule

Versez dans le moule beurré.
Placez le tout dans la plaque creuse de votre four et garnie d'eau.
Faites cuire à four doux pendant 1 h15.
Démoulez froid.
Laissez reposer dans le réfrigérateur jusqu'au lendemain.
Et si votre chéri veut goûter le gâteau avant l'heure, privez-le de câlins !
Non mais..
.

mercredi 3 février 2010

Tarte au chocolat


Un dessert assez lourd... bon, mais lourd
Normalement, on n'en reprend pas deux fois, hi hi hi...
Choisissez du chocolat noir à 70% au moins de cacao

Il vous faut :
- 250 g de chocolat noir à dessert
- 1 petit pot de crème fraîche
- 30 g de beurre + 1 noix pour le moule
- un fond de café bien fort
- quelques pistaches (facultatif)
- de la pâte sablée ou brisée

Étalez la pâte sablée ou brisée (selon votre choix)
dans un moule à tarte beurré.
Recouvrez de papier d'aluminium ménager,
et garnissez de petits cailloux
(ou d'autres choses pour éviter que la pâte ne gonfle)
Mettez au four 20 minutes à feu doux.
Coupez le chocolat en morceaux dans une casserole.
Ajoutez le café,
faites fondre au bain-marie en tournant avec une cuillère en bois
Dès que le chocolat est bien lisse,
incorporez un  peu de beurre morceau par morceau
retirez du bain-marie,
incorporez la crème.
Dès que la tarte est cuite, retirez cailloux et aluminium 
(mais non, ça ne se mange pas !!!)
garnissez-la, encore brûlante, 
avec la préparation au chocolat très chaude.
Parsemez de pistaches.
(Mais ce n'est pas obligatoire !)
Laissez refroidir complétement.


Far breton

Je vous invite à faire simple...
Que dites-vous d'un far breton ?
Bon, je sais...
Ici ce ne sont les bigoudens qui vous initient à ce far ,
mais les lorraines, en passant avec leurs sabots...
Tant pis pour vous...

Alors pour ce far breton, il vous faut :
- 155 g de farine
- 90 g de sucre en poudre
- 3 œufs
- 50 cl de lait
- 10 g de raisins secs
- 1 verre à liqueur de rhum
- 1 noix de beurre
- 1 pincée de sel

Pour commencer, mettez les raisins à tremper dans le rhum.
Et préchauffez votre four th 6/7, soit environ 200°
Ensuite,dans un saladier et avec une cuillère en bois,
travaillez la farine, le sucre, le sel et les œufs battus en omelette.
Ajoutez peu à peu le lait froid et les raisins secs imbibés de rhum
Jusque là, c'est facile, pas vrai ?
Maintenant le plus dur...
mais non, je plaisante...
Beurrez un plat creux, allant au four et versez-y la pâte.
Enfournez puis, après 15 minutes
(réglez une sonnerie parce que si vous faites comme moi, vous allez oublier !!),
modérez votre four th 5/6 soit 170°.
Laissez cuire une heure.
Servez froid dans le plat de cuisson.

Voyez ? C'est-y pas si simple ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...