mardi 13 octobre 2009

Des trucs pour chaque aliment



-->
Les asperges
Elles ont les pointes fragiles…
Pour éviter de les casser, faites-les cuire à l'eau bouillante dans une boite de conserve propre (du diamètre adapté au nombre d'asperges que vous voulez cuire) dont vous aurez ôté le fond. Vous obtenez un cylindre que vous placez au centre de votre casserole et dans lequel vous disposez les asperges debout, pointes en haut.
Les haricots blancs
Cuire les haricots blancs secs peut parfois prendre très longtemps. En y ajoutant une carotte ils seront attendris bien plus rapidement !
Les aubergines
Pour que les aubergines perdent leur amertume et en rendent plus à la cuisson un jus noir peu appétissant, il suffit de les faire tremper pendant 3 heures dans de l'eau froide agrémentée d'une poignée de gros sel.
Si vous les faites frire, passez-les au préalable dans du blanc d'œuf, elles absorberont beaucoup moins d'huile.
Le chou-fleur
Pour éviter les odeurs de cuisson désagréables, ajoutez un morceau de pain ou le jus d'un demi-citron à l'eau de cuisson de votre chou-fleur.
Les brocolis
Ma grand-mère les choisissait avec grand soin : bien verts et bien serrés. Si les inflorescences avaient commencé à s'épanouir, ils se révélaient moins savoureux.
Elle utilisait aussi les tiges, qu'elle détaillait en petits bâtonnets est servait, après cuisson, comme des asperges, accompagnés d'une sauce mousseline.
Quant aux fleurs, elle en faisait des délicieux gratins ou purées.
Les fruits rouges
Pour garder les fraises (framboises, groseilles, etc.) intactes, ne les laissez pas entassées dans la barquette.
Étalez-les sur un torchon dans un plat creux, disposez les fruits et rabattez le torchon dessus : il absorbera l'humidité des fruits, qui se conserveront mieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...