jeudi 21 août 2008

Herbes congelées et herbes salées


Pour conserver la saveur des herbes, on peut, en plus de les sécher, les congeler ou les saler.
 

La congélation convient particulièrement aux herbes délicates comme le persil, le basilic, le cerfeuil, l’aneth, l’estragon, l’oseille, la ciboulette etc. Vous pouvez congeler les herbes entières (lavées, égouttées et séchées) dans des sacs de congélation que vous placerez dans des boîtes en plastique hermétiques.

Les feuilles de basilic peuvent être badigeonnées d’huile d’olive et congelées en une seule couche, entre deux feuilles de papier ciré.

Si vous choisissez plutôt de hacher les herbes avant de les congeler, placez-les dans des bacs à glace que vous remplirez d’eau avant de les mettre au congélateur. Une fois congelés, remettez les cubes dans des sacs en plastique bien étiquetés. Vous n’aurez qu’à faire fondre les glaçons dans une passoire lorsque vous aurez besoin des herbes.

On sale le persil, la sarriette, la ciboulette et le cerfeuil.
Hachez très fin ces herbes et mélangez-les en quantités égales.
Vous pouvez aussi y ajouter des feuilles de céleri.
On alterne des couches d’herbes et de gros sel dans un bocal opaque que l’on ferme hermétiquement.
De préférence gardez ce bocal à l’abri de la lumière.
Ainsi les herbes se garderont très bien tout l’hiver.

2 commentaires:

  1. judicieux vos astuces, suis sûre que beaucoup ne les connaissent pas ! merci.
    Elianof

    RépondreSupprimer
  2. Merci Eliane !
    C'est vrai que souvent on ne sait trop quoi faire de nos herbes...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...