samedi 31 mai 2014

Quelques recettes toutes simples avec des champignons de Paris


Vous ne savez pas quoi faire avec des champignons de Paris ? 
Entier ou en lamelles, en conserve ou frais, 
ce légume rehausse la saveur des plats.
Mais savez-vous pourquoi on l'appelle ainsi ?
Si Saumur, en Anjou, est le premier lieu de production en France,
 le champignon de Paris a été découvert et cultivé 
par le jardinier du roi Louis XIV à Versailles.

DES CHAMPIGNONS FARCIS
Enlevez la queue des champignons de Paris.
Avec la queue, faites une farce avec du jambon blanc
A titre personnel, j'ajoute un peu de ricotta.
Remplissez les petits trous des champignons avec la farce.
Parsemez de gruyère et enfournez un petit quart d'heure.

UNE SALADE DE CHAMPIGNONS CRUS
Coupez finement des champignons.
Ajoutez des pousses d'épinards 
et assaisonnez de vinaigrette traditionnelle 
avec quelques pignons de pin.

UNE TORTILLA AUX CHAMPIGNONS DE PARIS
Poêlez des dès de pomme de terre au beurre 
avec de champignons de Paris 
et des noisettes
Préparez une omelette et mettez la préparation à l'intérieur.

UN CARPACCIO DE CHAMPIGNONS DE PARIS
Coupez finement des champignons de Paris et du comté.
Salez et poivrez.
Assaisonnez d'huile d'olive et de jus de citron.

vendredi 30 mai 2014

Crème de mascarpone aux pommes


Aujourd'hui, je vous propose un dessert à la pomme...
Tout simple et délicieux !!

Pour 4 personnes, prévoyez :
- 3 pommes 
(golden mais vous pouvez choisir une autre variété selon votre goût)
- 10 cl de vin blanc
- 50 g de sucre en poudre (ou de la cassonade)
- 250 g de mascarpone
- 100 g de crème anglaise vanille
(toute faite, si possible, mais vous pouvez aussi  la faire vous-même)
- un peu de cannelle.

Préparation
Pelez les pommes, coupez-les en petits morceaux.
Faites-les cuire 15 minutes à feu doux avec un peu d'eau.
En cours de cuisson, ajoutez le vin blanc, le sucre et la cannelle.
Mixez le tout et laissez refroidir.
Ajoutez ensuite le mascarpone et la crème anglaise.
Répartissez dans des verrines et servez frais.

Vous pouvez agrémenter le dessus des verrines avec une rondelle de pomme 
ou des morceaux de noisettes...
ou encore un râpé de pistaches....

mercredi 28 mai 2014

Confitures de fraises


Une classique, mais qu'est ce que c'est bon !!
Je vous offre ici trois recettes

CLASSIQUE
Dans votre escarcelle :
- 2 kg de fraises
- 2 kg de sucre
- 1/2 verre d'eau

Petit conseil :
Ne jamais travailler plus de 2 kg de fruits à la fois

Préparation
Dans une bassine à fond épais, disposez une couche de fruits, 
une couche de sucre et ainsi de suite. 
Ajoutez l'eau.
Amenez doucement à ébullition en remuant fréquemment.
Quand le mélange bout, faites monter l'écume 3 fois.
Baissez chaque fois pour que le mélange ne déborde pas.
Remuez et augmentez de nouveau le feu.
Maintenez l'ébullition pendant 30 min.
Vérifiez le degré de cuisson : 
pour cela, versez quelques gouttes de confiture sur une assiette froide.
La confiture doit figer.
Pendant la cuisson, ébouillantez les pots et retournez-les sur un torchon propre.
Mettez en pots la confiture encore chaude et ne couvrez que lorsqu'elle est tiède.

AVEC SUCRE
(pour 3 pots)

- 500 g de fraises
- 375 g de sucre en poudre
- 2 cuil. à soupe de jus de citron

Lavez, équeutez et coupez les fraises en deux.
Ajoutez le sucre et le citron.
Mettez sur feu moyen (th 4) sans ajouter d'eau 
et laissez cuire à ébullition pendant 20 min.
La confiture est prête.
Ecumez et versez directement dans les pots de conservation.
Fermez-les hermétiquement et retournez-les pendant 30 min.

SANS SUCRE
( pour 3 pots)

- 500 g de fraises
- 12 cuil à café de sucre de stévia à 0% de calories (70 g)
- 2 g d'agar-agar

Lavez, équeutez et coupez les fraises en deux.
Si vous utilisez du sucre de stévia, ajoutez-le sur les fraises ainsi que l'agar-agar.
Mettez sur feu moyen(th 4) sans ajouter d'eau 
et laissez cuire à ébullition pendant 25 min.
La confiture est prête.
Écumez et versez directement dans les pots de conservation.
Fermez-les hermétiquement et retournez-les pendant 30 min




mardi 27 mai 2014

Compote fraîche de fraises façon Plessis


 Pour 4 personnes : 
Il vous faut simplement 1 kg de fraises et 150 g de sucre

Pesez d'une part 750 g de vos fraises.
Coupez-les en deux et mettez-les dans un saladier.
Passez au mixeur les fraises restantes,avec le sucre et versez ce coulis sur vos fraises coupées.
Laissez macérer deux heures.

C'est tout mais délicieux !!

Vous pouvez congeler cette recette.
Pour la décongélation : important :
Placez votre boite la veille pour le lendemain au réfrigérateur, 
afin de les réchauffer très lentement.

****
Pour des petits trucs et astuces pour vos coulis, c'est ICI



lundi 26 mai 2014

Mousse toute douce de fraises


Voici le moment des fraises et on vous a concoctés plusieurs petites recettes !
C'est bon ? Vous notez ?

Pour 6 personnes
Votre cueillette : 1 kg de belles fraises mûres à point + 6 fraises coupées en lamelles
200 g de sucre (+ 50 g pour le coulis à servir avec les mousses)
30 cl de crème liquide très froide
6 g d'agar-agar en poudre (au rayon bio ou diététique)

A vous maintenant
Rincez les fraises puis équeutez-les. 
Mixez-les (au blender par exemple) pour en faire un coulis.
Réservez-en 300 g avec 50 g de sucre.
Avec le coulis restant, préparez les mousses :
Faites chauffer 200 g de coulis et incorporez l'agar-agar en poudre 
(l'agar-agar est une algue sans goût 
qui a la propriété de gonfler au contact d'un liquide 
et qui permet à votre dessert de ne pas retomber)
Ajoutez le sucre puis le reste du coulis (environ 400 g).
 Montez la crème liquide en chantilly 
et incorporez délicatement à la préparation précédente.
Versez dans de jolis verres 
et décorez vos verrines avec vos 6 fraises coupées en fines lamelles.
Servez bien frais avec le coulis sucré !

Succès garanti pour ce dessert qui peut se préparer à l'avance.
Vous pouvez aussi déposer un peu de coulis au fond des verres 
et ajoutez de la crème chantilly sur le dessus, avec les fraises coupées en lamelles.
Tout est permis pour charmer vos convives !!

Mille excuses



Ah ! On vous a manqué, pas vrai ?
C'est que nous étions très occupées et du coup, on a zappé un peu les blogs !
Et puis, au retour, on a perdu ceux-ci et demandé un code pour devoir les récupérer...
Ouh la la ! Voilà ce que c'est que de partir longtemps de la maison...

Bon, vous allez être ravis, on revient !!
Amitiés
Aby et Mélusine

mercredi 20 novembre 2013

Gratin de poires aux amandes



Rangez dans un plat beurré des demi-poires pelées, évidées et citronnées, côté plat contre le fond.
Nappez-les d'un mélange fait de 50 g de sucre en poudre, 10 cl de vin blanc et 5 cl de liqueur de fraise (pour 4 à 5 grosses poires passe-crassane).
Parsemez de quelques noisettes de beurre et de 100 g d'amandes effilées émiettées.
Faites cuire au four à 220°C pendant une vingtaine de minutes.

jeudi 1 août 2013

Sauce au chèvre frais



Cette sauce convient bien pour accompagner les sardines et les maquereaux grillés.

Cassez 1 œuf dans une jatte, 
incorporez en fouettant 300 g de chèvre frais 
et 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive.
Lorsqu'elle est bien crémeuse, 
ajoutez 1 botte de ciboulette finement ciselée
 et 2 cuillerées à soupe de baies de poivre vert
(en saumure, bien rincées et égouttées) finement hachées.

lundi 1 juillet 2013

Le carpaccio


Le plat d'origine est composé d'ingrédients crus, mais certaines interprétations admettent des produits cuits, mais froids, à condition, règle indispensable à respecter, qu'ils soient taillés finement.
C'est en effet la caractéristique de tout carpaccio, plat parfaitement estival : de fines lamelles de viande, de poisson, de légumes ou de fruits, d'une extrême fraîcheur, débités en tranches très fines. ce qui demande l'emploi d'un couteau bien affûté, à lame large, longue et mince.
Pour les légumes, on peut utiliser une mandoline.

Les viandes
Outre le filet de bœuf, la noix de veau, le magret et même le foie gras peuvent se prêter au carpaccio, avec des condiments toujours assez relevés.
On peut également garnir les assiettes de fines lamelles de jambon cru, de viande des Grisons, de pancetta ou de pastrami.

Les légumes
Il est facile de débiter en longues lamelles des courgettes ou du concombre, mais aussi des carottes ou des fonds d'artichaut, pour réaliser des carpaccios végétariens variés et colorés, accompagnés d'une sauce yaourt aux fines herbes par exemple.

Les fruits
Poires, pommes, mais aussi fraises et agrumes, ananas et bananes se détaillent en fines tranches qui acceptent coulis de fruits ou sauce au chocolat, avec des feuilles de menthe ou de basilic, des baies de poivre rose (notamment avec la poire) ou encore des amandes effilées.

La sauce
La sauce que l'on propose le plus souvent aujourd'hui pour le carpaccio de bœuf consiste en un mélange d’huile d'olive et de jus de citron, avec du sel et du poivre, que l'on complète au moment de servir avec de copeaux de parmesan et des feuilles de roquette.
On peut aussi ajouter du parmesan râpé dans le mélange d'huile et de jus de citron.

mardi 11 juin 2013

La célèbre Vichyssoise


Le potage vichyssois, que l'on appelle aussi "vichyssoise", a été créé au XIXe siècle aux États-Unis par un chef français originaire du Bourbonnais. 
Il se sert toujours froid.

Préparation :

Faites fondre 300 g de blancs de poireau dans 50 g de beurre sans coloration, puis ajoutez 300 g de pommes de terre pelées et coupées en dés.
Versez 1,5 litre d'eau, salez et poivrez.
Faites cuire pendant 45 minutes.
Passez au moulin, remettez dans la casserole avec 20 cl de crème fraîche en fouettant.
Laissez refroidir et mettez une heure dans le réfrigérateur avant de servir.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...